dimanche 6 octobre 2013

Elie Chouraqui : l'amour du Kenya

Interview d'Elie Chouraqui sur sa passion pour le Kenya, qu'il livre aujourd'hui dans une série de photographies exposées pour la première fois à la galerie Caplain-Matignon, du 6 au 30 novembre 2013. La sensibilité du cinéaste s'exprime à travers des clichés de murs, colorés, immaculés, abîmés, fissurés, qui se métamorphosent sous l’œil du photographe, en œuvres d'art. Des traces de vie émouvantes, des calligraphies, des abstractions, des taches de couleur qui sont comme les peintures inconscientes des hommes et des femmes du Kenya.

WE WERE WALLS, photographies d’Élie Chouraqui
Galerie Caplain-Matignon, 29 avenue de Matignon, Paris

Ces artistes embarqués dans l'Odyssée verte

Ils sont révoltés et atterrés par l'attentisme politique. Ils veulent dénoncer, éveiller en s'emparant du processus créatif pour in...