Petit tour des expos en Val d'Oise...

Les expositions dont on parle dans l'émission du 17 novembre
François Ier et Soliman le Magnifique, les voies de la diplomatie en France
18 nov - 15 fév.
Musée national de la Renaissance au château d'Ecouen
L'alliance militaire de deux grands de la scène européenne à la Renaissance, le roi de France et le Sultan de l'Empire ottoman, fut une étonnante décision politique, qui d'ailleurs fit scandale à l'époque. François Ier et Soliman cherchèrent avant tout à construire un rempart solide contre leur ennemi commun, le puissant Charles Quint, empereur du Saint Empire romain germanique.
L'exposition revient sur une alliance qui évolua en amitié et en respect mutuel, sentiments que l'on retrouve dans les traités signés et la correspondance écrite de ces deux grands gouvernants du XVIe siècle. Elle insiste sur les ambassadeurs français qui ne cessèrent de faire l'aller-retour entre la France et la Sublime Porte. L'exposition se penche aussi sur la représentation du Turc par les Français à la Renaissance en une série d'objets, de peintures et de gravures. Tous deux fous de beauté et grands mécènes, François Ier et Soliman le Magnifique semblent avoir eu plus de points communs qu'on ne pourrait le penser. Une exposition qui met l'accent sur une relation humaine et politique peu connue de cette époque. Les relations de François Ier et de Soliman le Magnifique marquèrent en effet pour longtemps les rapports franco-turcs. Il s'agit d'un petit retour dans le passé, à l'époque tumultueuse mais splendide de la Renaissance, qui s'inscrit dans le cadre de la Saison de la Turquie en France.
A ne pas manquer également, un petit coup d'oeil sur une des salles du musée conservant l'une des plus importantes collections de céramiques ottomanes provenant de la célèbre manufacture d'Iznik, qui connut son heure de gloire sous Soliman le Magnifique.
Une exposition riche et instructive à découvrir jusqu'au 15 février 2010 au château d'Ecouen.
Le 4ème Festival du film japonais à l'ère numérique, sous la présidence du réalisateur japonais Yoshihiro Nakamura
17 nov. - 27 nov.
La cérémonie d'ouverture a lieu aujourd'hui au centre culturel l'Orangerie de Roissy-en-France sous la présidence de Gérard Depardieu. Le festival se déclinera ensuite dans les jours suivants dans plusieurs endroits comme la Maison de la Culture du Japon à Paris, à Cergy-Pontoise, à Enghien-les-Bains, à Vauréal, à Auvers-sur-Oise et se clôturera le 27 novembre au Grand Palais. Si vous aimez le cinéma japonais, vous pourrez découvrir des films sortis au cours des 18 derniers mois, en VO sous-titrés ou doublés en français. Toutes les informations sont à retrouver sur http://www.kinotayo.fr/ ou infoline 06 31 98 46 85
Orlan à l'abbaye de Maubuisson où quand l'hypermoderne se fond avec l'art ancien aux voûtes gothiques.
Jusqu'au 8 mars 2010
L'abbaye de Maubuisson, site d'art contemporain du Conseil Général du Val d'Oise tient une nouvelle fois ses promesses avec l'exposition personnelle de l'artiste hors norme Orlan. L'artiste revendique son statut de femmes et râle contre notre société polluée par l'apologie du riche et les nouvelles technologies à l'excès, les médias qui déshumanisent notre quotidien. Son exposition "Unions mixtes, mariages libres et noces barbares" montre comment Orlan utilise l'art de se mettre elle-même en scène. A travers vidéos et sculptures étonnantes, qui interagissent avec les spectateurs, elle joue de son corps et critique encore et toujours standardisations sociales et préjugés de nos sociétés modernes.
Un travail sur le corps et l'identité qui rejoint par là l'exposition du Centre des Arts d'Enghien-les-Bains, "Corps de Synthèse".

Commentaires

Articles les plus consultés